Votre panier d'achat
Fermer l'alternative Icône
⚘ LIVRAISON GRATUITE POUR LES COFFRETS DE 10 CARTES DE SOUHAITS ET PLUS ⚘ ⚘ LIVRAISON GRATUITE POUR LES COFFRETS DE 10 CARTES DE SOUHAITS ET PLUS ⚘

Pourquoi des cartes de souhaits? Et pourquoi haut de gamme?

Flèche gauche (mince) Icône
Pourquoi des cartes de souhaits? Et pourquoi haut de gamme?

Un clin d’œil avant de commencer. Vous constaterez sans doute, à travers mes textes (si vous me suivez ♡), que l’émotion est très présente. Que je prends le temps de créer une ambiance avant d’en venir au fait. J’ajoute souvent comment les choses, les personnes ou les événements me touchent. J’ai appris, il n’y a pas si longtemps, que je suis kinesthésique. All the way. Je vis dans un monde de sensations, d’émotions, d’expressions. Entre autres!

De rédactrice à conceptrice de cartes de souhaits

Je suis fébrile. Premier article de MON blogue. Durant les dernières années, j’ai participé à la rédaction et la révision d’une multitude d’articles et de sites web. J’ai prêté ma plume à plusieurs entrepreneurs et entreprises. Sauf que là, j’écris bel et bien pour L’écrit reste. C’est excitant!

J'avais hâte de vous expliquer ce qui m'a menée à créer des cartes de souhaits. Et aussi pourquoi j'ai choisi le créneau « haut de gamme »; pourquoi des coffrets. Pourquoi sans texte. On me pose régulièrement ces questions, alors je me suis dit que ça méritait bien un article. Et le tout premier de mon « tout-nouveau-tout-beau » blogue.

Je commence par le début. Car, bien sûr, il y a une histoire. Mon histoire. Elle est l’ADN de L’écrit reste. Plusieurs faits de mon enfance à aujourd’hui ont contribué à peaufiner mon offre, ma proposition de valeur.

Le courant d’amour

Je suis une mordue de cartes. Ça vient de mon enfance. Elles ont gardé vivant le courant d’amour entre mon père et moi, malgré la distance. Elles me touchaient, chaque fois. Mon père a semé, sans le savoir, l’essence de L’écrit reste.

Merci, papa. Je les attendais tes cartes.

J’avais environ 8 ans. C’est ce que mon père m’a dit; j’avais du mal à me souvenir exactement au moment d’écrire ces lignes. Et je suis retournée dans mes souvenirs pour retrouver la toute première. La voici! ♡

   

 

 

 

Peut-être que mon père a compris tôt que j’aimais les mots. Ou peut-être qu’il a tout fait pour que je les aime. Toujours est-il que de recevoir une carte de mon père, c’était un moment précieux (ça l’est toujours). Il avait le don de les choisir. Et c’est encore le cas. Toutes différentes, et la majorité avec la même toile de fond : les chats. Mon père, ma mère et moi, on a l’amour des chats en commun.J’ai donc 8 ans, ou peut-être moins. Je reçois de mon père une jolie carte. Un de mes premiers trésors. J’en avais peut-être reçu auparavant à mes anniversaires, mais celle-là, c’était différent. C’est d’elle que part ma collection.

Et vous savez quoi? Je les ai toutes conservées. En fouillant dans ces précieux souvenirs, j’en ai relu quelques-unes, bien sûr, dont celles-ci :

Voilà. Vous savez maintenant d’où vient mon attrait pour les cartes. Elles ont pour moi une signification puissante. Elles tissent et renforcent nos relations.

J’adore les cartes de vœux.

Ce n’est pas d’hier que je recherche des perles. Surtout celles faites ici, au Québec. Je ne rate pas un comptoir, un présentoir, un affichage de cartes de souhaits. Elles m’appellent, que voulez-vous. Et depuis quelques années, je suis bien servie! Nos artistes rivalisent de créativité et plusieurs m’ont conquise.

Bref, j’en ai toujours acheté une bonne quantité. Je tiens à en avoir toujours une sous la main, pour chaque occasion. Même, et surtout, pour celle imprévue. Une invitation de dernière minute, mon homme qui avait oublié que c’était la fête d’untel, un mot d’encouragement à envoyer à une personne qui traverse une épreuve. Alouette.

Un heureux hasard

Il y a plusieurs années, en fouinant dans les rayons d’un magasin à grande surface, une boite m’a fait de l’œil. « Tiens! Quel beau design. » Imaginez ma surprise quand j’ai réalisé que cette chose attrayante contenait en fait, si je me souviens bien, 30 cartes de souhaits. Divers modèles, originaux. Alléluia! Comme si l’idée avait été créée pour moi.

Mon père dirait que « le hasard est assez vieux pour savoir ce qu’il fait ».

J’ai adoré le concept, la fonctionnalité de la boite, sa solidité. Mais j’ai vite épuisé « les plus belles » cartes. Avoir pu choisir, j’aurais laissé certains modèles de côté. Et les textes…  

Les textes…

Je n’ai personnellement jamais déniché une carte avec un texte totalement approprié à ce que je voulais dire. Peut-être parce que j’ai mes propres mots en tête. Bien franchement, j’en ai lu de très bons, mais il y a toujours un détail qui sonne faux pour moi. Je recherche donc toujours celles qui ne contiennent aucun texte.

Et puis, on va se le dire, rien n'égale un texte écrit à la main. C’est lui, après tout, qui est important dans la carte. Sa raison d'être est d'aller droit au cœur.

Voilà. Vous savez maintenant que j’adore les cartes. Et vous savez ce que j’aime moins.

Le départ de l’aventure

Je dois vous dire. L’écrit reste a eu une première vie. J’en parle un peu ici. C'est celle d’une rédactrice qui prête sa plume à des entrepreneurs, des entreprises. Une belle vie. J’ai développé une clientèle en or; toutes des entreprises qui avaient choisi de me faire confiance. J’ai eu envie de leur témoigner ma reconnaissance.

J’ai donc cherché des cartes pour remercier mes clients, pour les féliciter, et aussi pour souligner leurs réussites. Vous devinez? Je n’ai rien trouvé qui rejoignait en tout point ma vision d’une carte soignée, distinctive et professionnelle. Je voulais du chic, épuré, créatif.

Et puis j’ai fini par me dire : pourquoi pas les créer moi-même?

Après tout, je m’y connais un brin en cartes de souhaits! Cette étincelle a fait son chemin. Elle a rejoint mes racines. Et aujourd’hui, je me rends compte que tout concorde avec mes valeurs. ♡

J’ai alors établi certaines bases, lesquelles ont évolué pour arriver à ce qui suit :

No 1 : les cartes seront haut de gamme, puisque c’est ce qu’il manque sur le marché.

Je veux qu’elles deviennent un cadeau en soi et que la personne qui reçoit l’attention veuille la conserver, même l’encadrer.

No 2 : elles seront offertes en coffret sur une boutique en ligne.

Parce que de toute évidence, quand on aime prendre soin de nos relations, acheter des cartes une à une devient vite inefficace.

Et ce ne seront pas des coffrets composés à l’avance, non. Mais bien des coffrets que les gens pourront remplir à leur guise. La liberté de choisir les modèles est essentielle pour moi. Je veux que chaque carte soit offerte avec fierté. Pas de « je-l’aime-moins-celle-là ».

No 3 : elles seront sans texte, mais des idées seront fournies.

Je vous l’ai expliqué, je ne trouve jamais vraiment mon compte avec les textes imprimés dans les cartes. D’un autre côté, pour moi le texte est hyper important. Et puis, c’est bien quand il ne contient aucune faute… :) Je fournirai donc des idées de textes de différents styles pour inspirer. Mes cartes seront ainsi toujours offertes avec un mot écrit de la main des personnes qui les offrent. ♡

No 4 : elles seront fabriquées ici, au Québec.

Non négociable. Ce sera un produit local.

No 5 : j’offrirai un service aux entreprises.

Pour moi, c’est primordial. Je me suis moi-même retrouvée à chercher des cartes du genre, sans succès. J’offrirai donc l’occasion aux entreprises d’offrir des cartes haut de gamme.

C'est ainsi que s'est bâtie mon offre, que s'est dessiné mon produit.

J’ai ensuite apprivoisé ma tablette à dessin. Et j’ai osé.

L’écrit reste, c’est moi.

L’idée de départ, le concept, les dessins, la finesse de la finition, la vision d’une carte haut de gamme. Et tout est parti d’un besoin, et pensé à la base pour répondre à ce que je recherchais.

Mais qu’est-ce que j’aime le plus d’une carte? Le fait de prendre soin des autres. Une attention, même toute simple, c’est touchant. Inévitablement. Ça crée des parcelles de bonheur, ça fait chaud au cœur. Autant pour la personne qui l’offre, que pour la personne qui la reçoit.

Je tenais à faire vivre une expérience. Ça marche. Et de plus en plus, les cartes L’écrit reste voyagent. Tant par le biais des entreprises qui remercient leurs clients, partenaires et employés, que grâce aux personnes qui passent par ma boutique en ligne, ou encore, celles qui choisissent L’écrit reste en boutique chez mes partenaires.

Je suis choyée.

 

Pour connaitre la suite : Qu'est-ce qu'une carterie de luxe? 

P.S. J’ai une collègue extraordinaire. Bella, ma douce. Je vous la présente. Elle a mis du sien durant la séance photo. Disons qu’il lui arrive de me compliquer la tâche!

   

Écrivez un commentaire.